• Daniel Charneux

Confinement : jusqu’à quand ?

Jogging du Printemps : annulé. Relais des champs : annulé. Corrida de Baisieux : annulée. Sarazen Trophy : annulé. Grand Prix des Sylves : annulé.

Les semaines se suivent et se ressemblent. Les chiffres des victimes de la pandémie grimpent, grimpent. Et, dans notre petit challenge comme ailleurs dans le monde sportif, les annulations se succèdent.

Comment pourrions-nous en être agacés, nous qui avons la chance – c’est en tout cas ce que je souhaite à vous qui lisez ces lignes – de rester en bonne santé et de pouvoir pratiquer raisonnablement notre sport.

Pour rappel, voici les prescriptions pour la Belgique : « Concernant l’activité physique en plein air, l’activité physique et les promenades restent encouragées, toujours dans le respect de la distance sociale pour le temps de l’activité. Les citoyens sont donc en dehors de leur domicile le temps de l’activité uniquement. Il est demandé de rester en mouvement pendant l’activité (pas d’installation dans les parcs, par exemple). »

En ces moments difficiles, nous avons quotidiennement une pensée pour ces médecins, ces infirmières, ces soignants et soignantes qui, chaque jour, affrontent en première ligne la maladie qui nous frappe. Beaucoup participent à nos courses. Beaucoup aussi qui continuent à assurer notre alimentation, le nettoyage de nos rues, les services du quotidien. Beaucoup ont continué à remplir leur mission car ils pensaient comme le Camus de « La Peste » que « l’essentiel était de bien faire son métier ».

Quand reprendront les courses ? Juin ? Juillet ? Il est trop tôt pour le dire. Comment le pourrions-nous quand politiciens et scientifiques ignorent de quoi sera fait le « déconfinement » ?

Quant au challenge, il devra bien entendu adapter son règlement, voire être reporté à la prochaine saison. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à proposer vos idées.

Nous connaîtrons des jours meilleurs, rassurez-vous. Oui, nous serons à nouveau, dans quelques semaines ou quelques mois, tous ensemble – hommes et femmes, jeunes et vieux, costauds et JCPMF – sur la ligne de départ d’une course de notre beau challenge. Et je suis sûr que notre premier geste sera une gigantesque minute d’applaudissements pour les soignants, les pharmaciens, les kinés, toutes celles et tous ceux qui auront lutté contre ce fichu virus.

Prenez soin de vous !

345 vues4 commentaires

© 2017 Challenge BHP

Webmaster : Michael Pierard