Le jogging d’Autreppe comme si vous y étiez


L’existence d’Autreppe est référencée pour la première fois en 965 sous la forme « Altrepia » qui désigne une habitation sur le ruisseau aux « hautes rives ». Le petit cours d’eau qui, venant de Gussignies, se jette dans la Honnelles à la sortie du village, non loin de l’ancienne gare, y a creusé, en effet, une vallée profonde, d’où la fameuse « côte d’Autreppe », quatrième catégorie au tour de France 1970.

Le village n’a pas produit à ce jour de course à pied classique. Durant quelques années, il a hébergé le jogging de la Saint-Hubert (début novembre), expatrié de son lieu natal (Onnezies). Puis, les « Bosses des Fraudeurs », organisées dans le cadre de la ducasse (le dernier week-end de juillet), ont connu trois éditions, de 2014 à 2016.

Souhaitons donc longue vie à ce jogging organisé en